Jusan Sou 60

Les pagodes furent introduites par les moines bouddhistes.

On les retrouvera au même emplacement que les lanternes japonaises, bien souvent à  côté d'un point d'eau.  

Plus de détails

JS60

250,00 €

Les pagodes furent introduites par les moines bouddhistes.

On les retrouvera au même emplacement que les lanternes japonaises, bien souvent à  côté d'un point d'eau.  

Pagode en granit gris, sculptée à  la main, composée de  17 pièces.  

Hauteur: 60 cm Poids  : 12 Kg                                            

Autres tailles possibles sur commande.

 

Wikipedia : les pagodes

Venue d'Inde, la pagode s'est propagée avec le bouddhisme à partir du iie siècle en Chine, puis en Corée ainsi qu'au Japon. La pagode moderne est une évolution du stûpa indien, c'est-à-dire une sorte de sépulture où les reliques sacrées pouvaient être protégées et vénérées.


La forme du stûpa indien – bol à aumône retourné, qui évolue plus tard en demi-sphère – s'est énormément diversifiée lors de sa propagation en Asie, jusqu'à présenter, comme c'est le cas de la pagode, une architecture qui ne possède plus du tout les caractéristiques des stûpas d'origine.
En Chine, la pagode, au centre des grands temples bouddhiques, présentait, en outre, d'autres avantages et utilités. Elle servait par exemple de tour d'observation, voir loin étant une motivation suffisante. La possibilité que la construction offrait de surveiller les mouvements des ennemis constitue également un atout indéniable. Enfin par sa grande taille, en navigation maritime et fluviale, la pagode servait de point de repère : embarcadères ou ponts se trouvant à proximité.

Composées de plusieurs étages, construites en maçonnerie, pierre et brique, dépourvues de shinbashira (voir plus bas), les pagodes ont un espace intérieur vaste avec accès aux étages par des escaliers. De l'époque des Han (25-220) jusqu'à la dynastie des Qing (1644-1911), elles ont une fonction hautement religieuse, servant de lieu de culte et de lieu de conservation de reliques pour l'Empire du Milieu, d'orphelinat, d'écoles, de lieux de rencontre entre villageois, ce qui n'empêchait pas les Chinois de s'en servir comme observatoire, comme par exemple dans le cas de la pagode octogonale Liaodi.


La Corée comprend des monuments en pierre imitant les pagodes chinoises, témoignant de l'époque des invasions chinoises en Corée.


Au Japon, contrairement à la Chine, la pagode est construite en bois et accompagnée d'un shinbashira (心柱?), une épaisse colonne centrale qui assure sa stabilité malgré les séismes, et ce dès le viie siècle1. Comportant également plusieurs étages, elle se présente comme un objet d'art et est principalement destinée à être admirée. Les pagodes sont constituées d'un socle, d'un corps et d'une flèche ou d'un épi, mais sans escalier. Certaines de ces constructions en bois sont toujours visibles à l'heure actuelle

  • Product Name:Jusan Sou 60
  • Product Reference: JS60
  • Price: 250,00
  • Product Width: 0.00 cm
  • Product Height: 0.00 cm
  • Product Depth: 0.00 cm
  • Product Weight: 12.00 kg
  • Description: Les pagodes furent introduites par les moines bouddhistes. On  les retrouvera au même emplacement que les lanternes japonaises , bien souvent à  côté d'un point d'eau.  
Path: > > > Jusan Sou 60